La campagne de vaccination accélérée du Canada a mis le pays sur la bonne voie pour franchir des étapes cruciales pour la réouverture de ses frontières internationales dès ce mois-ci. Le gouvernement canadien a levé lundi les restrictions de voyage pour les voyageurs étrangers. L’Agence de la santé publique du Canada l’avait déjà annoncé le 3 juillet. La décision d’assouplir les restrictions de voyage, en revanche, aidera les citoyens canadiens, les résidents permanents et leurs familles, les étudiants internationaux et certains employés temporaires titulaires de permis de travail légitimes.

 

Tous les voyageurs devront séjourner dans un hôtel agréé par le gouvernement pendant trois jours en attendant les résultats de leur test Covid-19, qui sera effectué à leur arrivée. Les personnes qui ont été complètement vaccinées avec l’un des vaccins autorisés au Canada n’ont pas besoin d’être isolées. Jusqu’à présent, le pays a approuvé les vaccins de Pfizer-BioNTech, Moderna, Astra Zeneca/Covishield et Johnson & Johnson.

Le gouvernement a également annoncé que les restrictions de voyage actuelles du Canada expireront le 21 juillet. Le gouvernement fédéral insiste maintenant sur le fait que 75 % des Canadiens doivent être correctement vaccinés avant la réouverture de la frontière. Selon les données officielles les plus récentes, 31 % des Canadiens admissibles sont complètement vaccinés et 76 % ont reçu au moins une dose. Anita Anand, la ministre canadienne de l’approvisionnement en vaccins, a informé la presse que d’ici la fin juillet, 80 pour cent des Canadiens devraient être complètement vaccinés.

En plus de la couverture vaccinale, les autorités examineront d’autres indications pour les aider à

décider s’il faut rouvrir la frontière. Le nombre de cas, les taux d’hospitalisation, les épidémies locales, les variation

s préoccupantes et le statut du coronavirus dans d’autres pays en font partie.

Sur cette question, l’administration Trudeau a clairement indiqué que la science a préséance sur l’opinion populaire, même si leur science semble entrer en conflit avec celles d’autres rég

ions. Le Premier ministre a déclaré aux journalistes que le gouvernement fédéral n’était pas prêt à faire cette distinction à la date à

laquelle les mesures de quarantaine pour les voyageurs entièrement vaccinés ont été levées.

Les règlements qui ont séparé les familles, empêché les visiteurs et les étudiants et entravé le commerce avec les pays voisins seront, espérons-le, abrogés sous peu, alors que le ministre Trudeau s’attend à un été plus normal.