Le Canada est une destination riche en événement tout au long de l’année. Que ce soit en été ou en hiver, le Canada est une destination de fête. Juste à Montréal, il y a déjà plus de 150 festivals par an. Qu’il s’agisse de musique, d’événements sportifs, culturels, de festivals de danse ou concernant la nourriture, vous trouverez toujours de quoi faire au Canada.

Terre des grands espaces et des aurores boréales, le Canada est cependant loin d’être un désert de forêts et de glaces où les activités manquent. Les festivals de musique et les fêtes traditionnelles rythment régulièrement la vie de la plupart des grandes villes.

La fête du Canada est célébrée à travers tout le pays, le 1er juillet de chaque année, pour commémorer l’indépendance du pays. A cette occasion, concerts, animations et cérémonies se succèdent du petit matin jusqu’à très tard dans la nuit, tout particulièrement dans la capitale Ottawa.

La fête des tulipes donne également lieu à de grandes festivités à Ottawa-Gatineau, au mois de mai. Symbole de l’amitié entre les peuples depuis des décennies, cette fleur vient aussi annoncer le retour du printemps dans la ville et attire chaque année quelque 600 000 spectateurs.

De nombreux festivals de musique investissent les grandes villes durant l’été. La plupart d’entre eux sont grandioses et connaissent une renommée internationale. C’est le cas des Francofolies de Montréal, en juin, dont la programmation accueille toujours des artistes reconnus lors de concerts époustouflants en plein air. Avec près d’un million de spectateurs, c’est l’un des plus grands événements de la région.

Un certain nombre d’autres festivals, de petite ou grande ampleur, se sont spécialisés dans le jazz à travers le pays. Réputé pour la qualité des prestations, le Festival international de jazz de Montréal, en juin/juillet, est le plus important du monde, avec plus de deux millions de visiteurs et 3000 artistes parmi les plus emblématiques du genre (Ray Charles, Ella Fitzgerald, Miles Davis…).

D’autres, aux mêmes dates mais plus modestes, comme les festivals de jazz d’Ottawa, Vancouver et Toronto, représentent à leur échelle les plus grands événements musicaux du coin, où les rythmes des cuivres endiablés semblent résonner tout l’été.
De l’art dans les rues

La tradition de la « nuit blanche » en février/mars, clôturant le festival Montréal en lumière, participe à la démocratisation de la culture canadienne et représente une véritable aubaine pour les voyageurs qui désirent se renseigner et profiter des lieux culturels de Montréal. Durant une nuit complète, ces endroits (musées, galeries, etc.) restent ouverts et accessibles gratuitement à tous les publics, s’égayant grâce à de nombreuses animations. A Toronto, la nuit blanche se déroule en octobre !

 

Brice Obam
Directeur Marketing
Immigration lareference

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *