Face à la pandémie, les Africains vivant au Canada ou qui étaient sur le point d’immigrer s’inquiètent. Voici ce qui est prévu pour les ressortissants étrangers. Le Covid-19 frappe fort à travers la planète, à travers le pays. Le Canada a besoin que tout le monde fasse sa part pour combattre ce virus.

Cette crise sanitaire mondiale, qui s’est traduite par la fermeture progressive des frontières et par un brutal coup d’arrêt économique, rebat forcément les cartes de la mobilité internationale et de l’immigration. Depuis le 18 mars, les ressortissants non canadiens n’ont en effet plus la possibilité d’entrer sur le territoire.

Pour les Africains vivant actuellement au Canada ou pour ceux qui avaient prévu de s’y installer dans les prochaines semaines voir prochains mois, les questions sont nombreuses. Il y’a eu un vent de panique, d’autant que toutes les directives ne sont pas encore connues, mais nous espérons que les choses vont se réguler  très rapidement.

Il est vrai que la situation est compliquée, mais les ressortissants étrangers n’ont pas été laissés de côté par les autorités canadiennes. Pour faire face à cette pandémie et limiter sa propagation, le gouvernement canadien, comme la plupart des pays dans le monde, a mis en place des restrictions de voyage permettant uniquement à certaines personnes d’entrer au Canada.

Notons tout de même que toute personne entrant au Canada, qu’elle présente des symptômes ou non, doit obligatoirement respecter une période d’isolement stricte de 14 jours. De même toute personne doit porter un masque ou un couvre-visage, dès son arrivée sur le territoire, et jusqu’à sa destination finale.

Brice Obam
Directeur Marketing
Immigration lareference

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *